CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Nettoyage » Grève au NH Collection Marseille : après l’échec de l’intimidation judiciaire, (...)

Grève au NH Collection Marseille : après l’échec de l’intimidation judiciaire, la pression policière ! Amplifions le soutien !


CNT Solidarité Ouvrière /30 avril 2019   

Partager

Les grévistes du NH Collection Marseille ont remporté une première manche contre leur employeur le sous-traitant ELIOR. Celui-ci a été débouté, par le délibéré rendu ce lundi par le TGI de Marseille, de sa demande d’expulsion du piquet de grève devant l’hôtel. Débuté le 11 avril, le mouvement continue !

Les grévistes et leurs soutiens ont eu moins d’une heure pour savourer cette décision logique garantissant le libre exercice du droit de grève.
En fin de matinée, le piquet a reçu une visite en force et agressive de la police, jouant le rôle de véritables supplétifs patronaux. Les grévistes ont été intimidées verbalement et menacées d’amendes aux montants astronomiques dans le cadre d’une supposée procédure pour tapage. Loin de leurs missions de police, les « forces de l’ordre » ont tenté de décrédibiliser les représentants du syndicat auprès des grévistes et ont monté la garde devant l’entrée de l’hôtel exerçant la fonction mixte de portiers et vigiles. La manœuvre a recommencé le mardi 30/04 avec la volonté policière de suspendre le piquet ce qui revient à faire appliquer le contraire de la décision judiciaire de lundi ! Les grévistes et les juristes salariées du syndicat sont elles convoquées au commissariat du 2° arrondissement ce jeudi 02/05 à 10h
On peut facilement imaginer qu’ELIOR et le donneur d’ordre, le groupe NH Hôtel, insatisfaits du résultat raté de leur procédure judiciaire, soient derrière cette nouvelle tentative de criminaliser le mouvement.

Encore une fois, les grévistes comme leur syndicat ne se laisserons pas
intimider !
Nous appelons à poursuivre et amplifier le soutien actif et financier au mouvement. Si on force les grévistes à se taire, rien n’empêche les soutiens de venir se faire entendre par la voix, les instruments ou les casseroles...
ELIOR c’est 6 694 millions de chiffre d’affaire 2018 et NH Hôtel c’est
1 623 millions d’euros en 2018. Cette lutte est devenue symbolique du juste combat des travailleurs et travailleuses pour leurs droits et le respect contre l’exploitation de grands groupes internationaux prêts à tout pour assurer les profits de leurs actionnaires. Ce n’est pas un hasard si elle a déjà reçu de nombreux soutiens militants et politiques dont celui des « gilets jaunes » dans le contexte actuel de mouvement social contre les inégalités de répartition des richesses.

Tous et toutes ensemble on continue, seule la lutte paie !

- Rassemblement chaque matin devant l’hôtel (33 bd des dames) dès 09
heure.
- Rassemblement le 1er mai de 09h à 10h devant l’hôtel. Les grévistes
tiendront un point fixe lors de la manifestation pour faire tourner la
caisse de grève.
- Caisse de grève en ligne : https://www.lepotcommun.fr/pot/mcvvrkn0


PS :

CNT SO Nettoyage PACA