Travailleurs sans-papiers : l’occupation du nouveau siège du groupe Le Monde est suspendue en raison du Coronavirus !

Les travailleurs sans-papiers qui occupaient, depuis le 27 février, le chantier du journal Le Monde ont décidé collectivement ce jour de suspendre temporairement le piquet, compte tenu de la situation sanitaire et des consignes de confinement.

[Paris] Rassemblement contre ELIOR le 30/01/20

ELIOR ET SES CLIENTS EXPLOITENT LES SANS PAPIERS
RASSEMBLEMENT CONSEIL DES PRUDHOMMES,
27 rue Louis Blanc (métro Colonel Fabien). Le 30 janvier, à partir de 9h

Soutenons les camarades en lutte durant l’audience aux Prud’hommes contre les exploiteurs d’ELIOR !

Egaux, égales, personne n’est illégal ! 18 décembre – 18h

Nous, Collectifs de Sans-Papiers et MigrantEs, Syndicats, Associations, Collectifs de solidarité, États Généraux des Migrations, Marche des Solidarités appelons à des manifestations et rassemblements le 18 décembre, journée internationale des migrantEs.

Action commune Gilets noirs & CNT-SO contre les exloiteurs d’ELIOR

Mardi 3 décembre, les Gilets Noirs ont ouvert le bal du mouvement social en occupant la boutique Nespresso d’Opéra. Nespresso travaille avec Elior, 4e entreprise mondiale de nettoyage et de restauration, et main dans la main ils exploitent les immigrés sans-papiers.

Occupation de l’agence Chronopost d’Alfortville (94) en soutien aux postiers sans-papiers

Depuis ce mardi 11juin 2019, des travailleurs sans papiers occupent l’agence Chronopost d’Alfotville (94) avec le soutien du Comité des travailleurs sans papiers de Vitry, la Fédération SUD PTT, l’Union Syndicale Solidaires 94, la CNT-SO et la CNT 94.

Des postiers sans-papiers : pourquoi ? Tract unitaire 94

Nous sommes des dizaines de milliers de travailleurs « Sans-Papiers ». Sans droits, nous sommes obligés d’accepter n’importe quel travail, avec n’importe quel salaire.Nous servons de variable d’ajustement. Nous travaillons dans les secteurs qui ne peuvent pas délocaliser leur main d’œuvre. Nous sommes nettoyeurs, plongeurs dans les restaurants, manutentionnaires dans les chantiers du Grand Paris. Nous sommes éboueurs et nous sommes postiers !

Campagne : « Egaux, égales, personne n’est illégal ! »

Nous, collectifs de sans-papiers et migrantEs, syndicats, et associations, appelons à démarrer une grande campagne pour réclamer la régularisation de tous et toutes les sans-papiers et l’égalité des droits par des rassemblements dans tout le pays devant les préfectures et le ministère de l’intérieur en Île de France le 3 avril à 18h.